Bonjour à tous,

Allez, c’est parti. Je retrousse mes manches, je chauffe mes mimines et me voilà parti. Où ça? Pas loin, juste là dans un petit coin d’internet. Et oui, j’ai décidé de succomber à la mode qui ravage notre jeunesse actuelle: le blogging. La génération précédente faisait du jogging, nous on est gros et on le revendique en gardant nos fesses sur nos chaises.

Bon, pour expliquer le pourquoi du comment, c’est parti d’un voyage » à but professionnel dans la charmante et toute autant que troublante ville de Tanger. Après quelques voyages, je me suis dis que ça serait bien de laisser quelques traces, quelques commentaires, du vécu en gros. Non pas que ça soit utile à quelqu’un un jour, mais juste que j’ai une mémoire de pigeon. Au passage, il faudrait aussi que je hack le système pour anti-dater certains posts et raconter mes précédents voyages.

Allez, je me contente pour l’instant de cette introduction et je raconterai mes pérégrinations Tangeroises  (Tangerottes? c’est plus marrant à dire ça).

En tout cas, merci de lire ces lignes et n’hésitez pas à me laisser quelques commentaires.

Bises à tous,

Stéphane