Le mois de Février est riche en anniversaires dans la famille. Un des avantages est que je ne descends qu’une fois sur Toulouse pour dire coucou à la famille.

Ce WE, il faisait étonnamment beau pour un mois de février. Ca n’est pas tellement le soleil qui est rare mais ce sont les températures quasiment estivales, de telle sorte que beaucoup de violettes sauvages ont étiré leurs pétales pour se les dorer au soleil. La violette sauvage a une odeur très prononcée, beaucoup plus que celles que l’on peut occasionnellement voir chez les fleuristes. Voilà un aperçu du jardin de mes parents: joyeuse anarchie =)

L’herbe folle dans le jardin

Parterre de fleurs

Myosotis

Petite violette

J’aurais pensé que toutes ces jolies petites fleurs allaient attirer des papillons mais je me suis trompé, c’est assez pauvre en vie (à moins qu’on leur ait fait peur ou alors, les violettes ne sentent pas bon du point de vue des papillons). Le plus marrant, c’est ce petit papillon qui est venu butiner un vulgaire pissenlit au lieu d’expérimenter de nouvelles senteurs.

Le pissenlit préféré aux myosotis

Paon du Jour aux ailes grignotées

Enfin bon, moi les violettes, j’aime bien surtout quand elles sont en bouquet (pour ma grand-mère, idée de ma mère, moi chuis un homme, un vrai, j’fais pas des bouquets).

Bouquet de violettes et de lierre

Outre la famille et les amis, j’ai aussi profité de ce WE pour me balader un petit peu en ville. Les gens sont beaucoup moins stressés qu’en région parisienne. Ca donne envie de lever le pied aussi, de prendre des vacances, de profiter du soleil. Bref, de partir de la région =)

Mairie de Toulouse