Alors, au Mc Do, on peut y manger. Ca n’est certes pas de la grande gastronomie mais néanmoins, ça nourrit son homme.

On peut aussi y fêter ses anniversaires. J’avais d’ailleurs eu l’occasion d’aller à l’anniversaire au Mc Do de quelqu’un quand j’étais plus jeune. Je ne me rappelle plus de la personne mais c’est sans doute mieux ainsi: je n’ai pas d’information compromettante à dévoiler. En tout cas, on s’y était bien marrer, il y avait des jeux à la con, un animateur super motivé et un tour des cuisines. D’ailleurs, j’y ai vu un cuisinier faire tomber un steak haché par terre, le rattraper en une poignée de seconde et prestement l’enfourner entre deux pains. Ni vu, ni connu, le Big Mac™
est mis en file d’attente, prêt à être consommé.

Bon, ça ne casse pas trois pattes à un canard tout ça. Par contre, ça vous dirait de vous marier au Mc Do ?