C’est bien de prévoir 20 000 choses à faire pendant un WE, encore faut-il arriver à les faire. Samedi dernier (je sais, je ne tiens plus ce blog top à jour comme il faudrait), on a tenté d’aller voir l’exposition sur les abysses. Après les peines habituelles à trouver une place, nous nous retrouvons finalement devant les caisses vers 16h15. Dommage pour nous, elles fermaient à 16h15. On ne s’avoue pas vaincus, et on tente une exposition un peu secondaire : les perles. (Ouais, nous on voulait aller voir des trucs moches qui vivent à des endroits qu’on ne pourra jamais atteindre).

Jardin des plantes

Jonquille en fleur

Bref, on a quand même pu voir la grande galerie qui est très jolie, belle structure mais elle manque tout de même de lumière. La plupart des animaux à poils ou plumes ressortent bien, il y a des explications sur la taxidermie et la conservation des spécimens. Ca vaut vraiment le coup mais le temps à vite manqué pour tout finir. La queue s’étant dissipée, on s’est dirigé vers l’exposition sur les perles.

L’exposition est sympa et, outre l’orfèvrerie, l’exposition montre différents aspect de la perle : depuis sa culture à son utilisation. On y voit les processus de création de la nacre, mais le must reste quand même l’utilisation finale de la perle. Voici quelques petites photos vraiment floues car prises sans flash.

Huître perlière

Araignée dorée

Papillon sur branche

Robe de Channel

Boutons d’or

La soirée par contre : du monde, de très bonne empenadas faites par Pablo, d’autres mets aussi variés fais par d’autres personne, la folie quoi.

Pablo livre ses Empanadas

La fête bat son plein

Florian in da house

Nacim en sandwich

Pablo guette les invités

Refill

Nicolas, Julien et une demoiselle

Big Mac

Mais pour bien finir cette journée louze, j’ai fais fort : tourner pendant une demi-heure pour retrouver ma voiture. Rigolez mais si un jour vous vous garez dans une micro rue sans avoir noté son nom, vous remarquerez que beaucoup de rues se ressemblent dans Paris.