Le temps est quand même bizarre ces temps ci. On a des WE radieux d’une luminosité exceptionnelle mais d’un froid saisissant qui vous glace le sang. Samedi matin par exemple, j’avais cours sur la biologie sous-marine à Conflans-Sainte-Honorine. Je pars donc de chez moi un peu après 8h du matin vu qu’il y a pas mal de route, et comme il fait beau, j’ai décidé de prendre ma moto fraîchement sortie de bichonnage par le garagiste. Voici au passage la bête toute propre.

Mon bolide

Me voilà parti donc sur les routes à respirer cet air vivifiant des Yvelines. La verdure prend sa tenue d’hiver blanchâtre, la brume se lève, le soleil aussi. On profite donc des forêts locales.

Je ne sais pas si vous avez fait attention mais lorsqu’on passe en forêt, il y fait beaucoup plus frais. Et bien en moto, ça se sent pas mal. Donc j’aimerai bien qu’elles disparaissent ces jolies rosées matinales gelées pour laisser la place à un soleil de plomb. Je n’ai jamais eu aussi froid en moto, mes jambes tremblaient et tapaient contre le réservoir, je priais pour avoir des feux rouges pour pouvoir secouer mer doigts qui commencer à geler (j’en suis certain, je ne sentais plus rien).

Mais arrivé à Conflans, le jeu en valait la chandelle. Voici donc quelques photos durement méritées des Yvelines le matin.

La Seine matinale

Eglise à Conflans

Pigeonnier

Musée de la Batellerie

En soirée par contre, point de répit C’est donc parti pour une soirée entre Couchsurfers. Y’avait du monde, c’était bien cool. Pas de problèmes pour venir, pas de problèmes pour rentrer, top moumoute.

Top ambiance

Arnaud, son CSer canadien et moi

Manuella toute sourire

Sam et ses lunettes folles


Avec Kr’s, c’est service compris

La soirée se déroule

Par contre, j’étais habillé comme un pouilleux. Il faudra vraiment que je fasse quelque chose contre ça car parfois je ne ressemble vraiment à rien. J’ai trouvé une photo assez récente et… ça fait peur. Elle est à la maison, je la posterai peut-être un de ces 4.