Dimanche dernier, j’ai voulu continuer un peu plus mes travaux en collant la planche supérieure, le vissage final viendra bientôt. J’ai donc enlevé tout ce que j’avais fait pour au final tartiné de colle pour que ça tienne un poil mieux. Je ne suis pas certain que ça tienne bien dans le temps mais au final, ça m’a donné un joli aspect de nappage de gâteau.

Mon gateau

Je trouve que ça a quand même de la gueule (et bien oui, il faut bien se faire un peu d’autosatisfaction de temps à autres non?). Ensuite, je me suis amusé à coller et visser légèrement le second plan de travail. Avec la planche en sapin uniquement, les sons raisonnaient énormément. Avec cette couche d’hêtre par contre, les sons sont plus mats et ressemblent plus à ce que devrait être un bar. Enfin bon, voilà donc le résultat:

Tadaaaaa

Ensuite, moi courageux, moi pas peur, j’ai chaussé mes rollers et je suis parti avec une copine à l’assaut de la fameuse rando-roller parisienne. Pour être plus exact, nous avons passé l’après-midi à essayer de la trouver nous demandant si ils étaient devant ou derrière nous.

A côté du jardin du Luxembourg

Ca fait deux WE de suite qu’ils prévoient que le temps sera maussade voir même fortement pluvieux et au final, il fait un temps de malade. Contrairement au WE dernier, je suis content d’avoir pu prendre mon appareil photo mais je n’ai pas pensé à prendre de photos du début du parcours, ma tête étant perdue dans la carte à essayer de trouver mon chemin. Au final, on ne les aura jamais rattrapé mais je suis certain qu’on avait le bon parcours (sisi, je vous jure!).

Depuis les quais St Michel, nous sommes partis en direction de St Sulpice puis nous avons longé le Jardin du Luxembourg. De là, on a pris les boulevards qui descendent vers Bercy. Ca fait une trotte mais c’est en descente =). Arrivés à la Bastille, au lieu de partir retrouver le groupe qui aura sûrement déjà terminé sa pause, nous partons en direction du marais et après s’être perdus dans les étroites rues bondées du 4ème, j’arrive à trouver la Place des Vosges (pas de photo et c’est bien dommage).

Ensuite, par pur esprit de vengeance, je décide de prendre par les quais. Et oui, ils sont habituellement fermés pour les cyclistes et bien pour une fois, je vais être un de ces cyclistes. Voici les photos, rien que pour vous:

 

Ile St Louis depuis les quais

Notre-Dame

Le palais de Justice

La Tour Eiffel se dessine

La conciergerie

Les quais de Seine en roller

Pour terminer la journée: une discussion autour d’un café, le repassage d’une chemise, « Les poupées Russes » pour se déprimer avec un pote compatissant, une verveine menthe et au lit!

Après-midi magique pour désillusion nocturne.

Pour finir, voici une photo prise ce matin pour montrer à ma maman comme son fils il est beau dans son tout nouveau costume acheté en soldes:

Les soldes, c’est bien

Cheers,

 

Stef