Voilà déjà 3 semaines que je suis arrivé (si l’on compte le WE qui arrive). Déjà la moitié de ma mission, le temps passe rudement vite.

Les points positifs:
Y’a plein de monde à voire, il fait beau, y’a pleins de choses à faire, découvrir le pays. Le boulot est bien intense et l’on n’a pas le temps de faire une trêve. J’abats pas mal de travail et j’en suis assez content. Je ne fais pas trop de conneries, ce qui est un plus certain. Il faut avouer que tout ça est grosso modo super motivant.

Les points négatifs:
Sans voiture, pas grand chose à faire dans le coin. On est obligé d’être trimballé à droite, à gauche, on est dépendant des autres. Et puis on n’a que les dimanches de libres (plus quelques samedis après-midi), et donc pas grand chose à faire hormis la piscine de l’hôtel. Bon, quand on l’a fait deux week-end, on a envie de passer à autre chose. Et puis le soir, on s’ennuie à mourir: à part TV5 monde et Arte, pas de chaîne française. Les seules chaînes anglaises sont des chaînes d’info. Du coup là aussi: pas grand chose à faire le soir, j’aurai dû amener des figurines à peindre, au moins ça m’aurait occupé. Je dis ça mais je pense que j’aurai été trop fatigué pour soulever le pinceau.

Pour conclure ce petit bilan, même si les points négatifs paraissent plus importants, ça me plait, il ne manque qu’un véhicule. Normalement, ça devrait être chose faite ce WE, je croise les doigts.

A part ça, hier on a eu droit à des coupures d’électricité. Bon, c’est super lourd. La seconde à eu lieu quand j’écrivais justement pour dire qu’on avait eu des coupures aujourd’hui. Encore la faute à Padbol!!! Ah oui, je peux préciser que je n’ai pas de PC portable ici et que les onduleurs tiennent 2 minutes. Ah, et puis je n’ai pas d’onduleur de toute façon donc POUF, tout s’éteint d’un coup (au moins, ça c’est clair).

Ce week-end, je devrais tenter une sortie avec les autres jeunes expats. On devrait aller quelque part sympa, une médina dont je n’ai pas retenu le nom. Ca changera des sorties dans Tanger. On est sortir avant hier soir dans un bar. Pour changer, on est allé au Marco Polo. Bon, le bar à une ambiance différente. Difficile à décrire mais ça fait moins bar de plage. Par contre, il était plus rempli. Je parle là de quantité car pour la qualité, c’est à peu près la même chose que les autres bars où j’ai pu aller: toujours des filles cherchant du travail. C’est un poil triste tout de même…

La ville se vide peu à peu. D’ailleurs la police fait un semblant de circulation pour éviter que l’avenue Mohammed VI soit totalement bouchée par les voitures se dirigeant vers le port (le port existant dans Tanger, pas celui qu’on construit à 40km de là, suivez un peu crénom).

Voilà tout, j’espère quand même avoir un WE différent des deux autres.